Les Chansons de Pierrot

Les Chansons de Pierrot

21 h 00 min

10 mai 2019

LES CHANSONS DE PIERROT / Chanson française swing

Présentation de l’album « Les chansons de Pierrot »
CadiJo (chant-harmonica) et Marc Delmas (chant, guitare, piano, ukulélé, harmonica)

+ invités SURPRISE !

Franc-tireur de la scène blues française, Jean-Pierre Carraro (alias CADIJO) n’a livré en une vingtaine d’années qu’une demi-douzaine d’albums, tout en se prêtant à de fructueuses collaborations autour du monde.

Les Chansons de Pierrot ?
Une soirée chansons françaises, conviviale, où le public se sent pousser des ailes, des cordes vocales et se met spontanément à chanter. Deux musiciens, fondus de blues, partent en vadrouille dans l’univers passionnant de la chanson française. Nougaro, Brassens, Salvador, Moustaki, Trénet, Pierre Perret leur ouvrent leurs carnets de chansons. Ça et là, ils en extraient des pépites, trésors quelquefois oubliés, ou mélodies seulement endormies dans l’inconscient collectif de la culture populaire.
Ces petites beautés, redécorées de quelques « blue note », rhabillées de quelques accents swing, ne demandent alors qu’à se faire entendre et désirer par un public conquis, émerveillé, qui en redemande.

C’EST PAS MOI QUI LE DIS

« La France recèle en son Sud-Ouest la relève potentielle d’un Toots Thielemans, et personne ne semble encore se lever pour l’énoncer ? Quand vous me verrez sur un rond-point, affublé d’un gilet jaune, vous me reconnaîtrez sans peine. Dans le dos j’aurai, marqué au feutre : CADIJO ».

Patrick Dallongeville. Paris-MoveBlues Magazine

« Sans aucune autre prétention que celle de se faire plaisir et rendre hommage à une langue qui l’inspire et à des poètes qu’il apprécie, CadiJo nous fait un beau cadeau musical de toute beauté et ouvre en même temps son art à d’autres publics, ceux qui sans « Les Chansons de Pierrot » n’auraient peut-être jamais même eu idée de ce que à quoi pouvait ressembler une grille qui lorgne ouvertement vers le blues. Simple curiosité ou véritable révélation, l’album mérite vraiment que l’on s’y intéresse ! « 

ZICAZINE