LOU CASA, chansons de BARBARA

LOU CASA, chansons de BARBARA

20 h 30

10 mars 2018

Les chansons de Barbara, écrites il y a un demi siècle, résonnent plus que jamais dans le monde d’aujourd’hui. LOU CASA y apporte sa touche toute personnelle ; avec sa voix masculine, ses musiques expérimentales, ses silences, ses balancements, ses mises en lumière du texte. La voix semble naturelle, avec ses imperfections, ses timbres, ses fêlures ; profonde et déterminée.

 Durée 1H30 ; à partir de 6 ans .

Choisissez la formule DUO et bénéficiez d’un tarif réduit à cette séance et celle de la veille avec Pauline Dupuy dans CONTREBRASSENS !

30 € les 2 spectacles  / Adh : 24 € les 2 (au lieu de 40 €)

Suite à la sortie du disque « A ce jour – Chansons de Barbara » et à son concert au Café de la Danse à Paris début 2016, ce projet de Lou Casa est salué par la presse (Télérama, L’Obs’, France Musique, AFP…) et les spectateurs de toutes générations, notamment pour ses partis pris d’interprétation et d’arrangements originaux associés au répertoire de Barbara. Ils ont participé au film « Barbara » de Mathieu Amalric (sortie 6 septembre 2017 ; primé au Festival de Cannes 2017 – Un certain regard ; Prix Jean Vigo 2017) et joue à La Philharmonie de Paris lors du week-end « Barbara » les 14 et 15 octobre 2017.

Fred Casa : piano, orgue, tom bass, chœurs      

Julien Aellion : basse électrique, chœurs    

Marc Casa : chant, percussions, orgue, direction artistique

C’EST PAS MOI QUI LE DIS 

« Drôle de rencontre entre un répertoire ultra-féminin qui commence à dater et ces trois mâles trentenaires. Barbara aurait probablement été séduite par cet hommage à contre-courant. » L’OBS’ 

«Les textes y sont investis avec sobriété sur des arrangements aussi élégants qu’épurés. Enfin ! » Télérama 

«Une très belle vision de Barbara» – France Musique
« Une nouvelle façon de faire raisonner le célèbre Perlimpinpin » – AFP    

«Une lecture étonnante, poignante et incroyablement juste» – La Revue du Spectacle
«Notre coup de coeur (…) Cet album a provoqué frissons, chair de poule et envoûtement.» 5/5 – Notre Temps (Suisse)
“ La voix de Marc Casa est addition de frissons. Il ne clone pas Barbara, ne la fait pas sienne même si parfois il y a étrange et troublant mimétisme.” Nos Enchanteurs
« Un hommage vraiment poignant » – L’Union